Association DALO

Faire un don
Bouton menu

Devenir bénévole

L’association est toujours à la recherche de nouveaux bénévoles, notamment dans les domaines suivants :

  • apporter un soutien juridique aux personnes accompagnant les demandeurs ou siégeant dans les commissions de médiation (réponse à leurs questions, rédaction de notes juridiques, analyses de décisions des juridictions, tenue d’une jurisprudence..)
  • participer aux permanences parisiennes d’accès au droit
  • participer à la communication : alimentation du site internet et intranet en faisant remonter les informations de terrain (initiatives locales, bonnes pratiques, …)

Le temps et les modalités du bénévolat seront définies d’un commun accord en prenant en compte vos disponibilités.

Si vous souhaitez faire du bénévolat local en faveur du DALO (accompagnement de demandeurs par exemple), vous pouvez aussi nous le signaler. Nous vous réorienterons vers la ou les associations susceptibles de vous accueillir.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus d’informations.


Les Actualités de l'association

Attaquer la loi SRU, c’est porter atteinte au droit au logement.
Publié le 19 février 2024
Un mois après que le gouvernement sortant ait demandé aux préfets de ne plus reloger de pauvres dans les quartiers pauvres, le nouveau Premier ministre annonçait son intention de réduire l’obligation faite aux communes riches de produire du logement social. La conjugaison de ces deux (...)

Lire la suite

Associations, tenons bon en 2024 !
Publié le 26 janvier 2024
Les mesures les plus choquantes de la loi Immigration viennent d’être censurées par le Conseil Constitutionnel. Il s’agit notamment de la mise sous condition de délai de séjour du recours DALO et des APL, et des restrictions portées au droit à l’hébergement des personnes ayant reçu une (...)

Lire la suite

Commission de médiation : ne trichons pas avec la loi
Publié le 17 décembre 2023
Là où le nombre de logements est inférieur à celui des ménages, là où on ne construit pas assez de logements abordables, les préfectures sont logiquement en difficulté pour assumer l’obligation de relogement qui découle de la loi DALO. Face à ces difficultés, un prétendu réalisme s’insinue : « (...)

Lire la suite