Association DALO

Notre gouvernance

Le Bureau

  • Président : Bernard LACHARME (ancien secrétaire général du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées)
  • Vice-Président : André GACHET (conseiller à la métropole de Lyon)
  • Secrétaire : Marie GAFFET (chef de projet logement)
  • Trésorier : Jean-Michel DAVID (militant associatif)

Les autres membres du Conseil d’administration

  • Khalid ALAOUI (juriste, membre du Conseil consultatif des personnes accueillies)
  • Yves BAISE (militant associatif)
  • René DUTREY (secrétaire général du Haut comité pour les personnes défavorisées)
  • Isabelle FARGES (représentant l’AMPIL)
  • Ghislain FOUCAULT (avocat)
  • Gildas de KERHALIC (notaire)
  • Naima KHERBOUCHE (juriste)
  • Mary LEMELAND (militante associative)
  • Aline OSMAN-ROGELET (consultante, formatrice en action sociale)
  • Philippe PELLETIER (représentant Habitat et Humanisme
  • Kader SISSOKO (avocat)

Les Présidents d’honneur

  • Xavier EMMANUELLI
  • Paul BOUCHET (décédé)

Les Actualités de l'association

image par defaut
Le droit au logement face au virus de l’indifférence
Publié le 29 juin 2020
La France peut s’honorer d’avoir une des législations les plus avancées en matière de droit au logement. La loi DALO a désigné l’État comme garant de sa mise en œuvre. Elle a ouvert aux citoyens mal logés des voies de recours, y compris devant les tribunaux. Et pourtant, quatre millions de personnes (...)

Lire la suite

Accès au logement social : des propositions associatives
Publié le 11 juin 2020
Engagé à l’initiative de six associations (ATD Quart monde, Fondation Abbé Pierre, Secours Catholique, Habitat et humanisme, Solidarités nouvelles pour le logement et Association DALO), un travail de recherche met en évidence les difficultés particulières rencontrées par les personnes les plus pauvres (...)

Lire la suite

Déconfinement : Un plan d’urgence pour en finir avec le sans-abrisme
Publié le 21 mai 2020
Le Collectif des Associations Unies demande au Gouvernement de prendre 15 mesures d’urgence pour mettre fin au sans-abrisme et réduire rapidement le nombre de ménages mal logés. 1. S’engager à ce qu’il n’y ait aucune remise à la rue sans solution et au respect de l’inconditionnalité de l’accueil (...)

Lire la suite