Association DALO

À qui adresser sa demande ?

Le formulaire DALO ou DAHO doit être rempli, signé et adressé au secrétariat de la commission de médiation, accompagné des documents justificatifs demandés.

On trouve, normalement, sur le site de la préfecture, l’adresse du secrétariat de la commission de médiation. En règle générale, il s’agit de la DDCS ou DDCSPP. [1]

Les adresses des commissions franciliennes sont spécifiques :

  • Commission de médiation DALO   75 TSA 20028 93736 Bobigny cedex 9
  • Commission de médiation DALO   77 BP 90752 77017 MELUN Cedex
  • Commission de médiation DALO   78 TSA 56790 95905 CERGY PONTOISE CEDEX9
  • Commission de médiation DALO   91 TSA 96830 95905 CERGY PONTOISE CEDEX 9
  • Commission de Médiation DALO   92 TSA 46789 95905 CERGY-PONTOISE CEDEX 9
  • Commission de médiation DALO   93 TSA 30029 93736 BOBIGNY CEDEX 9
  • Commission de médiation DALO   94 TSA 40030 93736 BOBIGNY CEDEX9
  • Commission de médiation DALO   95 TSA 36725 95905 CERGY PONTOISE Cedex 9

Ne pas oublier de joindre les pièces justificatives. Il est conseillé de joindre un bordereau de communication de pièces (liste des pièces numérotées). Il est recommandé aux accompagnants de faire une copie de l’ensemble des documents transmis.


[1Direction départementale de la cohésion sociale (et de la protection des populations)


Les Actualités de l'association

Vous êtes menacé d’expulsion ? Faites un recours DALO pour obtenir un relogement.
Publié le 7 avril 2021
Le 1er juin 2021, la « trêve hivernale », qui a été exceptionnellement prolongée cette année, va prendre fin. Cela signifie que la police pourra à nouveau prêter son concours pour expulser les personnes faisant l’objet d’un jugement d’expulsion. L’Association DALO se mobilise pour éviter de nouvelles mises (...)

Lire la suite

Attribution des logements sociaux : appliquer les priorités plutôt qu’en rajouter
Publié le 16 mars 2021
Il y a aujourd’hui plus de 70 000 prioritaires DALO en attente de relogement. Et ils ne représentent qu’une petite partie de l’ensemble des ménages non logés ou mal logés qui, bien que considérés comme prioritaires par le Code de la construction et de l’habitation, attendent depuis trop longtemps (...)

Lire la suite

Moins de logements sociaux, c’est plus de sans-abris et de mal logés
Publié le 10 février 2021
Dans une tribune publiée par La Croix, Bernard Lacharme, président de l’Association alerte sur la chute de la production de logements sociaux. Cette chute n’est pas liée à la pandémie, mais au désengagement de l’Etat et au manque de volonté de certaines collectivités d’assumer leurs obligations. Il y a (...)

Lire la suite