Association DALO

Faire un don
Bouton menu

Les chiffres du DALO

La DHUP (ministère du logement) présente chaque année au Comité de suivi les chiffres de la mise en oeuvre du DALO. Les derniers chiffres publiés sont ceux de l’année 2022.
L’Association DALO a analysé leur évolution sur les quatre derniers exercices et publie des tableaux par département.

112 080 recours ont été déposés en 2022

  • 104 868 recours en vue d’obtenir un logement (recours DALO au sens strict)
  • et 7 212 recours en vue d’obtenir un hébergement ou un logement de transition (recours DAHO).

La répartition territoriale des recours est très marquée

  • 20 départements enregistrent plus de 1000 recours par an (87% des recours)
  • 39 départements enregistrent entre 120 et 999 recours (12% des recours)
  • 41 départements enregistrent moins de 120 recours (1% des recours)

36,3% des recours font l’objet d’une décision favorable. Ce taux moyen cache de grandes disparités territoriales. La fourchette va de 14,8 % pour les Yvelines à 79,7% pour l’Aube (hors départements à faible activité)

Le nombre de prioritaires DALO relogés progresse à 24 835 ce qui reste insuffisant pour permettre l’absorption du flux annuel de nouveaux prioritaires. Le retard dans la mise en œuvre des décisions DALO est concentré sur l’Ile de France, PACA et les Outre-mer.
Le nombre de prioritaires DAHO accueillis n’est pas connu, faute de recueil systématique des informations, mais les associations constatent le non respect des délais.


Carte : Les chiffres par département (Total recours 2022)

Total recours 2022 | dont recours logement | dont recours hébergement | Total décisions favorables 2022 | dont décisions logement | dont décisions hébergement (y compris réorientation de recours logement) | Taux global de décisions favorables | Taux de décisions favorables logement seul | Relogements 2022 | Reste à reloger au 31 décembre |


Les Actualités de l'association

Attaquer la loi SRU, c’est porter atteinte au droit au logement.
Publié le 19 février 2024
Un mois après que le gouvernement sortant ait demandé aux préfets de ne plus reloger de pauvres dans les quartiers pauvres, le nouveau Premier ministre annonçait son intention de réduire l’obligation faite aux communes riches de produire du logement social. La conjugaison de ces deux (...)

Lire la suite

Associations, tenons bon en 2024 !
Publié le 26 janvier 2024
Les mesures les plus choquantes de la loi Immigration viennent d’être censurées par le Conseil Constitutionnel. Il s’agit notamment de la mise sous condition de délai de séjour du recours DALO et des APL, et des restrictions portées au droit à l’hébergement des personnes ayant reçu une (...)

Lire la suite

Commission de médiation : ne trichons pas avec la loi
Publié le 17 décembre 2023
Là où le nombre de logements est inférieur à celui des ménages, là où on ne construit pas assez de logements abordables, les préfectures sont logiquement en difficulté pour assumer l’obligation de relogement qui découle de la loi DALO. Face à ces difficultés, un prétendu réalisme s’insinue : « (...)

Lire la suite