24 juin 2016

Le droit au logement a besoin d'une mobilisation citoyenne

Les membres de l'Association DALO pensent que le droit au logement est non seulement essentiel mais applicable dès maintenant et sur tout le territoire, pourvu que l'on s'en donne les moyens. Ils appellent à une mobilisation de l'État et de la société civile afin que le droit soit effectif pour tous.

Car il ne suffit pas de voter les lois, encore faut-il se préoccuper de leur bonne application. Aujourd'hui, les recours ouverts par la loi DALO fonctionnent bien dans certains départements, mais il en est d'autres où l'État est condamné par les tribunaux pour non respect du droit au logement tandis que des personnes et des familles sont contraintes à des solutions de fortune : l'hébergement chez des tiers, l'habitat insalubre ou surpeuplé et pour certains malheureusement, la rue.

La loi a désigné l'État comme garant de sa mise en œuvre, mais les collectivités territoriales qui pilotent les politiques locales de l'habitat ont leurs propres responsabilités à exercer, et le droit au logement est l'affaire de tous les citoyens. C'est une question d'humanité : nul ne peut accepter qu'autour de lui, des personnes vivent sans un logement décent. C'est une question de citoyenneté : le mal-logement crée une exclusion qui ne peut que miner la cohésion sociale dans une période où celle-ci est, hélas, mise en cause de multiples façons. 

Les membres de l'Association DALO se sont réunis pour porter ce message, pour défendre un droit conquis par le mouvement associatif, mais aussi pour agir concrètement.

Beaucoup d'initiatives existent déjà pour assurer la bonne mise en œuvre du DALO et l'Association DALO ne s'y substituera pas. Au contraire elle entend apporter sa contribution et son soutien opérationnel à tous ceux qui sont au côté des personnes en difficulté pour les aider à faire valoir leur droit au logement.

Le présent site a été réalisé grâce au soutien de la Fondation Caritas France et d'Entreprendre pour humaniser la dépendance (Habitat et Humanisme). Il sera un support d'information pour tous : d'abord pour ceux qui sont concernés parce qu'ils vivent dans des conditions de logement indignes et ceux qui leur viennent en aide, mais également pour tous les acteurs des politiques du logement ou de l'hébergement, et, de façon plus large, tous ceux qui s'intéressent à ce sujet essentiel.

Nous le complèterons dans un second temps par un site intranet dédié aux adhérents de l'Association, site qui sera un support pour une action de soutien et des échanges d'information et d'expérience. L'Association a également l'objectif de mener un travail de formation à destination de tous ceux qui agissent pour permettre aux personnes en difficulté de faire reconnaître leur droit au logement : les membres des commissions de médiation d'une part, les travailleurs sociaux et tous ceux qui accompagnent les demandeurs DALO dans leurs démarches d'autre part.

Pour tous ces projets l'Association DALO a besoin de soutiens en moyens financiers et en bénévolat. C'est parce que ses fondateurs pensent que le DALO a besoin d'une mobilisation citoyenne qu'ils l'ont créée. N'hésitez pas à nous rejoindre.