Depuis que la loi « DALO » du 5 mars 2007 a institué le droit au logement opposable, l’État en garantit la mise en œuvre à toute personne éprouvant des difficultés à accéder à un logement décent ou à s’y maintenir. Des voies de recours ont été ouvertes.

L’Association DALO entend défendre ce droit au logement opposable et promouvoir sa bonne application. Elle mène un travail d’information, de formation et de soutien aux bénévoles et aux professionnels qui accompagnent les personnes mal logées dans les procédures du recours DALO.