30 novembre 2018

Cinq conditions nécessaires à la mise en œuvre du « Logement d'abord »

Dans son dernier rapport, le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées se penche sur la stratégie du « Logement d'abord » fixée par le Gouvernement.

S'il en partage l'objectif, qui est celui de l'application effective du droit au logement, le Haut comité constate que cette stratégie nécessite de réunir cinq conditions :

  • Disposer d’une connaissance fine et opérationnelle des personnes sans abri et dépourvues de logement

  • Respecter le principe d’accueil inconditionnel

  • Opérer un réel choc de l’offre de logements abordables

  • Faire de l’accompagnement dans le logement l’outil au service du rétablissement de la personne

  • Renforcer les capacités d’initiative des associationsde lutte contre le mal-logement et leur adaptation aux exigences du Logement d’abord.

Établi après rencontre des acteurs d'une dizaine de territoires particulièrement concernés, le rapport formule 28 propositions concrètes visant au respect de ces conditions.

 

Le rapport du Haut comité