Les demandeurs dépourvus de logement

Peuvent être considérées comme « dépourvues de logement » :

  • des personnes qui sont à la rue

  • des personnes qui sont hébergées chez des tiers

  • des personnes qui sont hébergées par leur famille.

Cependant, toutes les situations d’hébergement chez les parents ne présentent pas le même caractère d’urgence. La commission de médiation prend sa décision en tenant compte notamment du degré d’autonomie du demandeur, de son âge, de sa situation familiale et des conditions de la cohabitation qui sont portées à sa connaissance.