Les demandeurs accueillis dans des structures d’hébergement ou dans des logements temporaires

La réglementation précise que, pour pouvoir faire un recours :

  • les personnes qui sont en structure d’hébergement ou en résidence hôtelière à vocation sociale doivent y être de façon continue depuis plus de six mois

  • les personnes qui sont en logement temporaire (logement de transition ou logement-foyer) doivent y être depuis au moins dix-huit mois.

Si la personne est passée d’un centre d’hébergement à un autre, ou d’un logement temporaire à un autre, c’est la durée totale qui est prise en compte.